Productivité et pause caca

En ces temps de vache maigre où l’on taxe les ménages et les entreprises, nous nous devions de comprendre les impacts réels du temps passé à l’officine sur la productivité des français.

Nous nous sommes donc « amusés » à construire un modèle économique, dont nous vous dévoilons  les hypothèses et les résultats dramatiques en ces temps de Cahuzaquerie.

Commençons par les hypothèses

Soit un salarié du privé travaillant 210 jours par an, avec un salaire annuel de 30K€ bruts. Cela revient à considérer 2100h de travaillées par an, pour une rémunération brute de 14,3€/h. Autrement dit, nous avons choisi le Monsieur Michu de base. Le français moyen, le con de base quoi.

Michu passe en moyenne 20 minutes par jour sur le saint siège.

 

Résultats, analyse et conclusion

En valorisant le temps passé aux toilettes par Michu par an, on obtient 70 heures par an, soit plus de 1000€ bruts. Ces 1000€ bruts sont une charge supportée par l’entreprise et ne correspondant à aucune création de valeur pour l’entreprise. D’aucuns diraient même qu’il faudrait revaloriser cette charge de 10% afin de prendre en compte les frais généraux d’entretien et les consommation en eau et sèche main.

cccc

 

 

Rapportés au salaire brut, environ 4% du salaire annuel d’un cadre moyen est dépensé aux toilettes.

4% cela correspond également à une également à l’augmentation des coûts sociaux en 2012.

 

A bon entendeur.